logo

Le gène de l’infidélité découvert !

Par Aurélien P. / il y a 1 mois / tag ,

Les chercheurs de l’université du Queensland en Australie auraient découvert que l’adultère serait héréditaire et qu’il y aurait un gène responsable de l’infidélité tout sexe confondu.
40% des femmes et 63% des hommes seraient infidèles à cause de leur patrimoine génétique (NDLR : MDR).

C’est AVPRIA le nom de ce gène responsable des envies irrésistibles de se taper son prochain au détriment de son couple.

Les chercheurs (en psychologie) s’appuient sur l’analyse des séquences génétiques de 7300 jumeaux âgés de 18 à 49 ans étant en couple depuis plusieurs années.
Dans ce pannel, 6.4% des femmes et 10% des hommes avouent avoir eu au moins deux relations extra conjugales les 12 derniers mois précédent l’enquête.

C’est en comparant l’ADN des vrais et faux jumeaux que les chercheurs ont mis en évidence le gène AVPRIA responsable de l’adultère !

Le prochain coup quand vous vous ferez choper … Vous aurez THE EXCUSE imparable : c’est pas moi c’est AVPRIA ! Yeahhhh